Organisme de formation certifié Datadock

Sur les Réseaux

Nos partenaires

Nous soutenons

ACTUALITÉS

Retrouvez l'ensemble de nos publications et articles. Des outils,

les nouvelles tendances en terme de management, nos retours d'expériences.

Comment vont nos managers ?

Radioscopie du manager, retour sur le Baromètre CEGOS 2018

Actu mise en ligne par Kenza le 30 septembre 2019

Publié en octobre 2018, le Baromètre CEGOS, dresse une radioscopie précise du monde des managers et de l’entreprise. Réalisé en ligne, ce baromètre se base sur la participation et les réponses de 1025 salariés et 578 managers français, interrogés en juillet 2018.

 

Le Baromètre CEGOS, une infographie pour y voir plus clair

Il est toujours intéressant d’avoir une vision globale du monde de l’entreprise. Le Baromètre CEGOS 2018 offre cette projection à travers les réponses d’un panel représentatif du monde de l’entreprise français actuel, et de ses managers. Salariés et managers ont ainsi été invités à se positionner sur leurs attentes, leur rôle au sein de l’entreprise mais aussi leur ressenti comme membre de l’entreprise.

 

Face à ces différentes problématiques, 4 informations essentielles se révèlent :

  • Si plus des ¾ (78%) des managers interrogés déclarent que leur rôle au sein de l’entreprise répond aux attentes qu’ils avaient initialement, on note que 66% des salariés qui ont répondu ne souhaitent pas voir leur carrière évoluer vers un poste de manager.
  • 66% des managers interrogés et exerçant dans le privé se sentent accompagnés par leur RH et leur hiérarchie managériale, tandis qu’ils sont moins d’un sur deux dans le secteur public.
  • Plus de la moitié des managers (54%) ressent qu’il est plus compliqué de manager leurs équipes aujourd’hui que par le passé.
  • Trois qualités managériales sont principalement attendues par le salarié : l’écoute, humanité et l’empathie.

 

Les managers sont également globalement satisfaits de leur poste puisque 84% d’entre eux souhaitent continuer à l’occuper dans les 5 années à venir. Le management individuel, l’évolution et le développement des compétences des collaborateurs ainsi que le développement de  l’intelligence collective de l’entreprise sont selon les managers les tâches les plus difficiles et chronophages, mais également les plus valorisantes.

 

Le manager se doit aujourd’hui d’être un leader. Les aptitudes du manager moderne pour donner un cap et accompagner ses équipes vers le succès sont toujours plus recherchées. Les désirs d’humanité, d’écoute et d’ouverture sollicités par les salariés sont quelques-unes des pistes pour développer un management efficace.

 

 

Présent à vos côtés et aux côtés de vos managers, Coachs et Sens Consulting propose une offre globale d'accompagnement à la fois innovante, moderne et efficace.  Analyse de Pratique Professionnelle, coaching, test de personnalité, offre de formation, cursus manager coach , les solutions d’accompagnement permettent de former et de soutenir vos équipes pour les porter vers la réussite de vos objectifs !

 

 

Prendre soin de soi, une activité qui se partage ?

Actu mise en ligne par Kenza le 30 septembre 2019

Réalisée en décembre 2018 (en ligne du 4 au 6 décembre sur un échantillon représentatif de 1 000 personnes) pour l’Observatoire Cetelem, l’enquête Harris Interactive  sur le rapport au corps et à sa perception permet de mettre en lumière un regard moderne sur cette question d’image. Soins, modifications corporelles, comment les Français partagent-ils l’image qu’ils ont et qu’ils renvoient de leur corps ?

 

 

 

 

 

Parler de son corps, oui mais comment ?

Expression personnelle mais aussi reflet du regard des autres, le corps et son image perçue peuvent refléter les personnalités. Certains sont à l’aise, d’autres plus en conflit avec cette image qu’ils donnent à voir d’eux-mêmes. Pourtant, selon les résultats de l’enquête, les Français déclarent être à l’aise pour parler de leur corps à leur conjoint (84%) ainsi qu’à leur famille (70%) et amis (65%). Les questions sensibles comme le poids (25%) ou la pilosité (21%) restent toutefois des sujets gênants, plus encore pour les femmes. 
Un constat ambivalent, tant la gêne ressentie à parler de son corps n’empêche pas 36% des Français d’afficher leur corps sur les réseaux sociaux. Les chiffres montent même jusqu’à 66% chez les jeunes, qui avouent pour 40% d’entre eux avoir montré leur corps partiellement dénudé !

Prendre soin de soi, une tendance cadeau ?

Les fêtes de fin d’années sont propices aux petites attentions. Particulièrement celles que l’on se fait à soi-même. Plus de sept Français sur dix (73%) déclarent ainsi profiter de cette période pour prendre soin d’eux et de leur corps. Coiffeur ou barbier sont les plus sollicités (51%), l’achat de vêtements (48%) et la mise en beauté (47%) complètent le soin apporté aux fêtes de fin d’année, pour lequel le budget moyen que l’on y consacre est de 81 euros, tout de même !
Le soin et l’attention portés au corps deviennent même une vraie tendance cadeau (59% prévoient des cadeaux en relation avec ces thématiques). Au traditionnel parfum (49%), s’ajoutent désormais de plus en plus de produits pour le corps. Faciles d’accès, ils font office de cadeaux utiles et luxueux, apportant une touche exclusive au quotidien, et sont perçus comme faisant plaisir. Un élément décisif dans le choix d’un cadeau.

 

Preuve de cet attrait pour les soins du corps et son entretien, plus d’un quart (26%) des Français interrogés déclarent en effet vouloir utiliser l’argent reçu lors des fêtes de fin d’année pour s’en offrir (abonnements sportifs, soins et entretien du corps, etc.).

 

Le déjeuner des salariés, entre réalité & attentes

Actu mise en ligne par Kenza le 30 septembre 2019

Sujet en constante évolution, la pause déjeuner des salariés reste un point d’attention particulièrement important en France. Une enquête Harris Interactive réalisée pour Deliveroo en ligne du 28 mars au 4 avril 2018 auprès de 800 salariés (secteur public et privé) permet d’en savoir plus sur ce moment crucial du déjeuner, et sur les attentes des salariés.

 

La pause déjeuner des salariés, quelle réalité ?


Sans surprise, les déjeuners des salariés français suivent la tendance actuelle, même si l’exception française reste de mise, notamment sur la durée de la pause, plus longue que chez nos voisins. Associé à une contrainte évidente de temps, le déjeuner est pour autant toujours également associé à un moment de détente et d’échange entre collègues, en dehors du cadre strictement professionnel.

Si la plupart (44%) des salariés déclarent prendre leur déjeuner sur le lieu de travail, ou dans une cantine (ou restaurant collectif) d’entreprise (17%), près d’un salarié sur quatre (23%) a pourtant la possibilité de déjeuner chez lui, tandis que seulement 6% se rendent au restaurant (5% au bistrot). Quel que soit le mode de déjeuner choisi, les salariés se déclarent satisfaits de leur repas (81%). Une tendance qui se détache largement, en particulier chez les hommes, puisqu’ils sont 88% à se satisfaire de leur déjeuner, contre 74% de femmes.

 

 

Le déjeuner des salariés, satisfaisant mais peut mieux faire

Si la majorité des salariés est donc satisfaite de ses repas les jours travaillés, il existe toutefois une marge de progression évidente. En effet seuls 20% des salariés interrogés se déclarent très satisfaits, alors qu’ils sont 61% plutôt satisfaits.


Ouverts à la nouveauté, ils sont 36% à être favorables à venir travailler une heure plus tôt le matin en contrepartie de la prise en charge de leurs déjeuners par leur employeur. Un chiffre qui baisse à 28% si on bascule cette heure supplémentaire le soir. Ils sont plus nombreux encore (56%) à envisager de participer à la promotion de l’entreprise de façon interne, voire même externe, contre des déjeuners offerts par l’employeur. Une tendance particulièrement visible chez les salariés de moins de 30 ans.


Seraient notamment sollicités, des plats sains et bons pour la santé (52%), gouteux (16%) et faciles à partager entre collègues (14%).

Manger sain, et se faire plaisir pendant la pause déjeuner est ainsi une attitude générale qui se transpose logiquement jusque dans les entreprises. Tandis que la pause déjeuner continue de s’amenuiser, les questions du déjeuner et de sa qualité sont toujours centrales pour de nombreux salariés et constituent une voie d’amélioration pour les entreprises.

 

Enquête : Les cadres et la rémunération

Actu mise en ligne par Kenza SKALLI le 15 avril 2019

Cette enquête du Figaro a été menée auprès d'un échantillon 2 927 personnes représentant la population française des cadres actifs en poste. Interviews réalisées en ligne du 29 septembre au 2 octobre 2018.

 

Télécharger l'infographie

Hausse de l’absentéisme en France, un vrai problème de management ?

Actu mise en ligne par Frédéric BRETTON le 4 avril 2019

108 milliards d'Euros. Voici le coût caché estimé de l'absentéisme en France. Les différentes études sont unanimes, chaque année l'absentéisme des salariés augmente. Il atteint plus de 17 jours en moyenne par salarié et ppar an. Selon le baromètre Ayming-AG2R La Mondiale révélé en septembre 2018, pour l'année 2017, il correspond à 4,7% du PIB, et à 16% des salaires versés. Il existe pourtant des leviers et des stratégies de management pour enrayer cette courbe.

 

 

Combattre l’absentéisme en entreprise avec Coachs et Sens Consulting

 

Phénomène à la fois caché et tristement actuel, l’absentéisme des salariés nécessite une vraie transition managériale pour voir sa courbe s’inverser. Si sa réduction entraînerait de facto de vrais progrès socio-économiques pour les entreprises, elle permettrait surtout l’autofinancement d’une substantielle hausse des salaires des principaux concernés. Dans la grande majorité des cas, l’absentéisme se traduit par un travail non fait. Ni réalisée, ni compensée, la charge de travail est tout simplement reportée au retour du salarié concerné.
Si on estime à un tiers la part incompressible et inévitable de l’absentéisme (il y aura toujours des malades, des accidents, etc.), le reste est en revanche lié à des défauts de management et de techniques managériales, dans le public comme dans le privé d’ailleurs. Souvent éprouvés, voire dépassés, les modes de management souffrent d’une vision et de process qui ne collent plus du tout à la réalité des entreprises d’aujourd’hui et de demain.

 

 

Des pistes concrètes pour réduire l’absentéisme

 

Les conditions de travail, les défauts de communication, l’organisation et la répartition des tâches au sein de l’entreprise, la formation intégrée et la gestion du temps sont autant de clés pour réduire l’absentéisme dit « de convenance ». En d’autres termes, celui qui avec des managers formés par des professionnels qualifiés, et des techniques de management innovantes et modernes peut drastiquement diminuer car considéré comme évitable.
En agissant avec discernement, proximité et bienveillance, le manager exerce sur ses équipes une autorité efficace, qui stimule et encourage plus qu’il n’inhibe et écrase ses collaborateurs. Le salarié est en effet de plus en plus en recherche de sens, d’intégration et d’adhésion à des valeurs partagées avec son entreprise. Le sur-absentéisme du secteur public est ainsi criant sur cette désillusion des travailleurs pour la cause qu’ils servent.
Donner aux salariés des raisons de venir travailler (autres que simplement financières), favoriser un cadre de travail bienveillant, former des managers en phase avec les besoins et envies des salariés, voici quelques pistes explorées par notre équipe pour réduire l’absentéisme. La mise en place d’actions concrètes dans ce but est un investissement dans la durée auprès des équipes.

En savoir plus

Le leadership agile : la clé de l'autonomisation des équipes

L’autonomisation des équipes est une puissante force qui permet de booster l’innovation et de motiver les membres d’une équipe à accomplir de grandes choses.

 

 

 

 

 

 

Profil 4Colors®: un test de personnalité simple & fiable pour mieux communiquer et manager

La méthode 4Colors® est un test de personnalité (questionnaire en ligne de 24 questions) révélateur de soft skills, ces savoir-être cruciaux au quotidien dans nos relations aux autres. Pas question de figer les individus dans des cases.

 

 

 

Lettre ouverte de "Y" génération à "Big Boss"

Cher Big Boss,

Ces quelques lignes pour te transmettre des informations capitales qui pourront changer ta vie.

 

Je t'écris pieds nus depuis mon jardin en attendant le soleil ( "eh ben bravo ... quel professionnalisme ..."). Il y a une jolie vue sur mon petit potager et un bon réseau wifi.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
COACHS ET SENS CONSULTING - SARL au capital social de 1000€ - SIREN 829 460 732 R.C.S. La Rochelle TVA Intercommunautaire FR80 829460732 - APE : 8559A - contact@coaching-sens.fr © Coachs Et Sens Consulting

Appel

Email

Plan d'accès